Guadeloupe


La Guadeloupe formé de deux îles, Grande Terre et Basse Terre, fut découverte en 1493 lors du second voyage de Christophe Colomb en Amérique. Dès 1636, elle est occupée par les Français Duplessis et L'Olive qui y établissent une colonie avec l'aide de plusieurs centaines de colons français. Colbert en fait l'acquisition en 1664 pour Louis XIV qui la concède à la Compagnie des Indes Occidentales. En 1674, la Guadeloupe devient officiellement colonie de la couronne.
L'ile fut occupée à maintes reprises par les Anglais qui la restituèrent en 1802 lors de la Paix d'Amiens. En 1810, elle fut à nouveau anglaise jusqu'en 1813 où, par le traite de Stockholm, l'Angleterre la céda à son alliée la Suède. Celle-ci la rétrocéda à la France en 1814; mais ce ne fut qu'en 1816 que la Guadeloupe redevint définitivement colonie française.
Depuis 1946, elle forme un département d'Outre-mer et comprend cinq dépendances : Marie-Galante, la Désirade, les Saintes, Saint-Barthélemy et Saint-Martin.
Le monnayage de la Guadeloupe a toujours, plus ou moins, dépendu de celui de la Métropole, sauf pour la période de la Révolution et de l'Empire, pendant laquelle la nécessité obligea les autorités locales ou d'occupation à émettre un monnayage spécial.
On distingue quatre périodes pour le monnayage spécifique de la Guadeloupe :
1792 – 1802, les surfrappés «RF» françaises
1802 – 1810, les surfrappés «G» Empire
1810 – 1816, les surfrappés «G couronné» occupation anglaise
1816 – 1940


Louis XV, 1715 - 1774 valeur de la pièce sur internet.
SOL des Colonies Françoises surfrappé "RF"
Fabriquée suite à l'édit d'octobre 1766 registré le 29 novembre 1766 par la Cour des Monnaies, la frappe fut de 1,600,000 exemplaires. N'ayant pas été accepté en 1766 par les Guadeloupéens qui utilisaient jusqu'alors des monnaies de billon, le Sol des Colonies Générales fut retiré de la circulation et entreposé dans les caves du Gouvernement Général de la Colonie. A la Révolution et par suite de la pénurie de petite monnaie, une Assemblée Générale Extraordinaire de la Basse-Terre prit un arrêté en date du 28 septembre 1793 donnant cours forcé à cette monnaie après la surfrappe du sigle « RF » sur les fleurs de lis de l'écusson.


1767 A
Sol des Colonies (3 sous 9 deniers ou 1/4 Escalin)
Métal : Cuivre
Poids officiel : 12.235 gr
Graveur : Joseph-Charles Röettiers


Troisième République, 1871 - 1940 valeur de la pièce sur internet.



1903
50 centimes
Métal : Cupro-Nickel
Poids officiel : 3,5 gr
Graveur : A. Patey



Troisième République, 1871 - 1940 valeur de la pièce sur internet.



1903
1 franc
Métal : Cupro-Nickel
Poids officiel : 5,4 gr
Graveur : A. Patey