Quelques Armoiries de Lille
et environ
de A à G. de H à Z.

Nobles, Bourgeois
N° d'ordre Leuridan
Armoirie
Ablain (d') : Seclin (histoire), Lille, Armorial des rois de l'épinette de Lille.
d’argent à trois lions de sinople, lampassés de gueules, à la bordure engrêlée de gueules.
Cimier : un lion de l'écu issant.
d'Ablain Pierart ou Pierre eut sa demeure à Esquerchin, près de Douai. Il épousa Christopheline Bilot ou Billot (de gueules à la croix d'or, au chef d'hermine), fille de Jehan, écuyer, seigneur en Quiéri-la-Motte, et de Marie du Fay.
Leuridan
229
Ablain (d') : Armorial des rois de l'épinette de Lille.
écartelé, aux 1 et 4, d’argent à trois lions de sinople au lambel d’azur, à la bordure engrelée de gueules ; aux 2 et 3, de sable à la fasce billetée d’or.
Jehan, fils de Hugues.
Abonnel dit le gros : Flandre,
de gueules à la fasce d’argent accompagné de trois têtes d’hommes de carnation (têtes de nègres).
Leuridan
309
Adorne (d') : Lille, Bruges
d'or à la bande échiquetée dans le sens de la bande d'argent et de sable.
d’Adorne Jean, chevalier de Jérusalem et de Sinay, décédé le 10/05/1511 à Lille, mort chanoine, gist à Saint-Pierre de Lille, fils de Anselme, demeurait à Bruges, et de Marguerite Van der Banck (d’or, à trois têtes de coq de sable, crêtées, becquées et barbées de gueules).
Leuridan
1017
Aigremont (d’) : Fretin
d’argent à trois bandes de gueules, et en l’argent, trois merlettes mises en barre.
d’argent au lion de gueules.
d’argent au lion rampant de gueules.
Aigremont, à Fretin, fief tenu de la seigneurie d'Aigremont à Ennevelin ; consistant en rentes et en un hommage appelé le Courouble.
Au sieur de Fretin.
Le Courouble, à Fretin, tenu du fief d'Aigremont à Fretin.
Au sieur de Fretin.
Alatruye, alias Truye (de La) :
d’azur au calice d’or, accosté de deux dauphins affrontés d’argent, abouchés sur le bord du calice, accompagnée de quatorze billettes d’or, sept en chef posées 4 et 3, et sept en pointe posées de même.
Alias : écartelé ; aux 1 et 4 d’azur au calice d’or, accosté de deux dauphins affrontés d’argent, abouchés sur le bord du calice ; aux 2 et 3 de sable chargé d’une fasce d’or, chargée de trois aiglettes de gueules, accompagnée de quatorze billettes d’or, sept en chef posées 4 et 3, et sept en pointe posées de même.
Alias : écartelé ; aux 1 et 4 de sable à une fasce d’or, chargée de trois aiglettes de gueules, et accompagné de quatorze billettes d’or, sept en chef, posées 4 et 3, et sept en pointe, posées de même ; aux 2 et 3 d’azur à un calice d’or, accosté de deux dauphins d’argent, affrontés et regardant le calice.
2 e 3 / 8798 acte notarié 10 du 26/01/1679 Albert Alatruye fils de feu Guillaume, écuyer, seigneur de la Grande Haye demeurant au château d'Esquermes ayant un bien occupé par Augustin Sauvage vers Martin Defauconpret procureur postulant à Lille. Nomination de procureur pour vendre aux enchères 1 bonnier de labeur à Marquillies.

2 e 3 / 8798 acte 21 du 01/04/1679 Le Sieur Albert Alatruye écuyer, seigneur de la Grande Haye actuellement à Lille à Damoiselle Marie Louchier veuve de Quirin Cardon, marchande à Lille. Reconnaissance de dette pour 1000 livres parisis.

2 e 3 / 8802 acte 2 du 27/01/1683 Le Sieur Albert Alatruye écuyer, seigneur de la Haute Anglée demeurant à Esquermes vers Philippe Planque, fils d'Antoine, praticien à Lille. Nomination de procureur pour vendre aux enchères 8 cens de labour à Capinghem.
Leuridan
101
Amiens (d') :
Andréa : Lille. Anobli en 1611)
d'azur à un levrier courant d'argent colleté de gueules, bouché d'or.
d'Andréa Hierôme, anobli le 12/03/1611 enregistré folio 196,
Casimir de Sars
1/188
= 214
Angeville (d’) :
de sinople à deux fasces nébulées d’argent.
d'Angeville Nazaire Joseph, vicomte de Lompnes, fils de Guillaume Philibert et d'Antoinette de Massenet du Lucq, né à Lompnes-en-Bugey, veuf de Catherine Françoise de Beaumont-Carra, bourgeois de Lille par achat du 8 mai 1693 x 25/01/1693 Lille (Sainte-Catherine) à Marie-Anne-Antoinette-Joseph Hangouart.
Annequin (d') : Lille (Saint-Pierre),
Ecartelé d'or et de sable à la cotice engrelée de gueules brochant sur le tout.
d'Annequin Bauduin
Appelteren (d') : Lille (Sainte-Catherine)
d'or, au sautoir échiqueté d'argent et de sable.
d'Appelteren Jean x Jeanne de Castelain
Leuridan
454
Appelteren (d') x Castelain (de) : Lille (Sainte-Catherine)
Appelteren (d’) Jean x de Jeanne Castelain (coupé d’azur et de gueules, licorne à la tête et col d’argent en chef, et un château en pointe aussi d’argent)
(454-480)
Arenberg (d') :
écartelé : aux 1 et 4, de gueules à trois fleurs de néflier d'or ; aux 2 et 3, d'or à la fasce échiquetée d'argent et de gueules de trois traits ; sur le tout, contre-écartelé : aux 1 et 4, d'or à la bande de gueules ; aux 2 et 3, d'argent à trois lions de gueules, armés et couronnés d'or.
Eugène de Montmorency (d'or à la croix de gueules cantonnée de seize alérions d"azur), prince de Robecq, comte d'Estaires, vicomte d'Aire, chevalier de la Toison d'or, gouverneur et capitaine général de la Province d'Artois. Celui-ci épousa, en 1649, Marguerite Alexandrine d'Arenberg, fille de Philippe, prince d'Arenberg, et d'Isabelle Claire de Berlaimont, comtesse de Lalaing.
Voir l’ensemble dans «Société d'étude de la province de Cambrai 1913 XVIII, page 170 ».
Aronio : Linselles, Lille (Saint-André)
de sinople au lion d’argent couronné d’or et lampassé de gueules et une bande partie d’azur et de gueules brochant sur le tout.

Aronio Jean-Baptiste + 17/06/1723 âgé de 72 ans, seigneur des Escalus à Linselles, x Elisabeth Balduine de Surmont + 01/01/1709 âgée de 47 ans, dont :

Aronio Jean-Jérôme, (1684- 1768), sieur de la Vigne, bourgeois de Lille, R : 03/12/1726, x Jeanne Joseph Plaetvoet (1697-1760).

Aronio Jean François Marie, (1695-24/01/1774), chevalier, seigneur de Romblay, Fontenelle, les Ruelles, Verlannoy, conseiller du Roi, trésorier de France au bureau des Finances de Lille, bourgeois de Lille, R : 05/05/1740, x 10/01/1740 Marie Julie Joseph Hespel, dont :

Aronio Michel Eugène Joseph, (1746-1832), sieur de la Vigne et du Bois, bourgeois de Lille, R : 25/04/1777, x Marie Philippine Théodora Bruneau.
Leuridan
156
Arras (d') :
Leuridan
4263
Arre (d') :
Artus Jacques (d’) : Inventaire des Sceaux de G. Demay n° 2929.
d'or, à trois couronnes de gueules, posées en pal l'un au-dessus de l'autre.
Jacques Artus, fils de Jean, meurt le 6 décembre 1382 et est inhumé à Lille Saint-Étienne. Il avait épousé Agnès Rufin, dame d'Espaing, décédée le 4 janvier 1372, également inhumée à Lille Saint-Étienne. Le dénombrement du fief d'Espaing à Wambrechies, tenu de la Salle de Lille est servi le 12 février 1373, dont :
Agnès d'Artus x le Viart Jehan.
Jean Artus, rewart de Lille en 1363 et mayeur en 1375, releva sa bourgeoisie en 1356 et fut roi de l'Epinette en 1357. Il épousa Jeanne Fremault (porte de gueules à trois fermaux d'or, 2 et 1) (Armorial des rois de l’épinette de Lille), dont :

Thomas, n° 1360 (Armorial des rois de l’épinette de Lille).
Philippe, n° 1364 (Armorial des rois de l’épinette de Lille).

Juge de la pairie d'Alix de Quesnoy à Lille; - 1366.

Privilège de l'hôpital Comtesse dans la perception de ses rentes. - 29 mai 1366.
Casimir de Sars
1/308
= 334-339

Leuridan
281
Artus Jean (d’) : Inventaire des Sceaux de G. Demay n° 4624, dossier 33 h 28, 440.
d'or, à trois couronnes de gueules, posées en pal l'un au-dessus de l'autre.
Bourgeois de Lille. - 1404.

Acquisition d'un fief à Bondues - 8 août 1414.
Casimir de Sars
1/308
= 334-339

Leuridan
281
Artus Robert (d’) : Inventaire des Sceaux de G. Demay n° 3019, dossier 130 h 62, n° 321.
d'or, à trois couronnes de gueules, posées en pal l'un au-dessus de l'autre et accompagnées d'un fermail au canton dextre.
Robert Artus, relève sa bourgeoisie de Lille en 1375. Il est anobli par lettres données à Paris en février 1391 moyennant finance taxée à 40 francs d'or. Il est cité comme gardorphène de la ville de Lille en 1384 (contrôles des maisons ayant des orphelins en tant que pensionnaires). Il figure également en tant que juge rentier de l'Abiette de Lille à Hellemmes. Un acte d'acquisition de terre passé le 4 novembre 1394 est revêtu de son sceau chargé d'un écu portant trois couronnes l'une sur l'autre accompagnées d'un fermail au canton dextre. Il a épousé Willemine de LA Thieulaine, se mariera en secondes noces avec Gilles, seigneur de Tourmignies.

Acquisition d'une terre à Hellesmes - 4 novembre 1394.
Casimir de Sars
1/308
= 334-339

Leuridan
281
Assignies (d') : Flandre
Fascé de gueules et de vair d 6 pièces.
d'Assignies Joseph Alexandre, sieur de Bailleul-Sire-Berthoul, Meurchin, fils d'Eustache Eugène, x 1753 Marie Anne Joseph Aldegonde van der Burg, xx 1760 Marie Eléonore de Nédonchel.
Dénombrement : de Hesselinière à Tourmignies et de Warlers à Attiches - 18/04/1750.

d'Assignies Marie Julie Constance Florence, dame de Villers-Wanquetin en Hamelincourt.
Dénombrement : de Gonthieux à Vaux - 10/02/1764.

d'Assignies Eustache Joseph de Tournai, comte d'Oisy, sieur de Noyelle-sous-Bellonne, Méricourt, Baucourt, fils de Charles Joseph de Tournai, x 1753 Marie-Louise Le Coq de Humbeck.
Dénombrement : de Baucourt, comme héritier de Joseph Gabriel de Tournai d'Assignies, chevalier d'Oisy - 24/12/1776.
Casimir de Sars
1/326
= 352-363
12/498
= 516-521
Assignies-Wendi (d') : Flandre, branche Wendi,
Vairé d'or et d'azur au franc quartier de sable chargée d'une épée d'argent, posée en pal, la garde d'or.
Astiches (d’) : Lille,
d’or à la bande échiqueté d’argent et de gueules de deux tires.
Aulent :
d'or à trois feuilles de plantain mouvantes d'un même endroit de sinople.
Austrich (d') :
Leuridan
4890
Auxy (d') :
échiqueté d'or et de gueules de 25 pièces.
Leuridan
908
Avelin (d') : Armorial des rois de l’épinette de Lille.
d’argent à trois lions de gueules armés et lampassés de gueules.
le Grand, seigneur d’Avelin, n° 1297.
Bachelier : Lille (Sainte-Catherine),
d'argent, à la quintefeuille percée de sable.
Flandre - d'argent à une quinfefeuille de sable.
Leuridan
456
Bacq (du) : Lille (Saint-Sauveur, Sainte-Catherine)
de gueules, au chevron d'or accompagné de trois hameçons d’argent 2 en chef 1 en pointe.
Casimir de Sars
1/475
= 503

Leuridan
398
Bady (de) : Hainaut-Plandre)
d'azur à un lion d'or tenant dans sa patte droite une clef à l'antique du mesme posée en pal.
Noble Charles Bady, Eyr, tr. en 1523 épouse Jeanne de Preelles.

de Bady Antoine François, + 1735, sieur du Sart de Dourlers, Normont, Rouville, fils de Pierre, épouse en 1708 Marguerite de Rouillon de Castagne.

de Bady Charles Joseph, ° 1680 - + 1730, sieur d'Aymerie, grand bailli des Etats de Lille, frère du précédent, x Marie-Claire Locart ° 1679 - + 1761.

de Bady Pierre Joseph, ° 1702 - + 1761, sieur de Pont d'Aymeries, bourgeois de Lille : R 12/12/1731, fils du précédent.
x Catherine Françoise de Bady.
xx Albertine Amélie Jacops, ° 1699 - + 1785, dame de Rocq, Motte de Croix (Ascq et Annappes).
Baillet : Seclin (histoire), Lille (Saint-Pierre), Tournai.
d’argent à la fasce d’azur, chargée de trois coquilles d’or, accompagnée en chef de deux merlettes de sable, et en pointe d’une étoile de six du même.
Lille (Saint-Pierre) :
Baillet Jehan ° Tournai, + 19/08/1538 Lille (Saint-Pierre).

le Comte Louis François
, + 30/08/1739 âgé de 66 ans, x Marie Béatrix Baillet, + 15/09/1771 âgée de 86 ans, dont :
Baillet Lucie Victoire Joseph b 29/03/1722 Lille (Saint-Pierre) + 07/11/1780 Lille (Saint-André).
Leuridan
125
Baillet François : Lille,
Leuridan
125
Baillieu d'Avrincourt :
de sinople au chevron d'or accompagné de trois besants du même.

Originaire de Valenciennes et des environs. Elle a formé plusieurs branches ; je donne seulement celle qui vint se fixer à Lille.
I. — Étienne-Joseph Baillieu
, baptisé à Valenciennes, paroisse de La Chaussée, vers 1680 (les registres d'état-civil manquent), bourgeois de cette ville, maître praticien, décédé paroisse Saint-Géry le 11 décembre 1754 ; épousa à Saint-Nicolas, le 3 juin 1709, Marie-Jeanne Briast, décédée paroisse de La Chaussée le 20 février 1763 ; dont:
1. - Nicolas-Joseph, baptisé à Saint-Nicolas le 22 février 1710.
2. - Charles-Joseph, qui suit, II.
3. - Marie-Anne-Joseph, baptisée à Saint-Nicolas le 28 novembre 1715, morte le 20 juillet 1793, alliée dans cette église, le 26 août 1738, à Jean-Baptiste Payen, fils d'Éleuthère, chirurgien, et d'Anne Raparlier, baptisé à La Chaussée le 29 décembre 1707, maître orfèvre, veuf de Marie-Anne-Joseph Coquerelle, décédé paroisse Saint-Géry le 2 septembre 1708; dont postérité.
II. — Charles-Joseph Baillieu, baptisé à Saint-Nicolas le 20 juin 1713, praticien, bailli et receveur de la paroisse Saint-Nicolas, mort le 1er août 1793; épousa à La Chaussée, le 26 juin 1752, Marie-Thérèse-Élisabeth-Joseph Denize
Ballade (de) : Lille,
de sable à la fasce d’or, accompagné de trois molettes du même.
Baraisse (de) :
d’argent, à la croix de sable, chargée de cinq besans d’argent.
Baraisse (de) :
d’autres disent cinq coquilles.
Ecartelé de gueules au sautoir d’argent.
Barbier : Lille,
d’azur au chevron d’or, accompagné de trois tourteaux de gueules.
Barlet : Lille,
d’or à trois barils de sable, cerclés d’argent.
Barre (de La) : Lille,
de gueules à trois bandes vairées ; au franc canton d’or.
Alias : de gueules à trois bandes vairées ; au franc canton d’or, chargé d’une canette de sable.
Bary (de) :
de gueules à trois têtes de barbeau d’argent.
Bassecourt (de) :
d'azur à la bande d'argent chargée de trois franchis écotés de gueules.
Bathéon : Lille,
d’azur au lion d’or, lampassé et armé de gueules.
Batteur : Lille,
d’azur au fléau d’or.
Baudequin (de) :, Tournai, Lille, Flers, Sainghin-en-Mélantois.
d’argent à une hure de sanglier de sable défendue d'argent.

de Baudequin Philippe x Claudine d’Ennetières dont :
de Baudequin Claude Eugène x Isabelle Jeanne de Fourmestraux des Wazières dont :
de Baudequin Philippe André, écuyer, seigneur de Flers, de Sainghin-en-Mélantois, b 15/11/1677 Lille (Saint-Etienne) x Marie Antoinette du Grospré, xx 15/08/1734 Lille (La Madeleine) avec Marie Antoinette Vandemaer b 08/05/1683 Lille (Saint-Etienne).
Casimir de Sars
1/610
= 638-640
Baudet : Lille,
d’argent, à trois lions contournés d’azur, armés et lampassés de gueules, 2 en chef et 1 en pointes.
Casimir de Sars
1/614
= 64
Bauduin : Lille,
d’azur au chevron d’argent, chargé de deux lions mornés et affrontés de gueules, accompagné de trois trèfles d’or.
Bauffermez (de) : Armorial des rois de l’épinette de Lille.
d’argent à la fasce d’azur accompagné de onze (5/6) quintefeuilles de gueules boutonnées d’or, la fasce chargée de trois coquilles d’or.
Thiery, chevalier.
Bauvin (de) : Armorial des rois de l’épinette de Lille.
d’azur à la croix encrée d’or.
Denis.
Bauwes : Lille,
Casimir de Sars
1/759 ?
=
Bave (le) dit Blanc (le) : Lille,
d’or à la rose de gueules.
Alias : d’or à une rose de gueules boutonnée er feuillée de sinople.
Alias : d’or à la rose de gueules, boutonnée du champ, pointée de sinople.
Alias : d’or à la rose de gueules, pointée de sinople, et boutonnée d’or.
Bay (de) : Lille,
d’azur à une herse d’or, accompagnée de trois étoiles à six raies d’argent.
Bayard : Seclin (histoire), Lille.
d’azur au chef d’argent chargé d’un lion issant de gueules et une bande d’or brochant sur le tout.
Bayard Jean, + 12/1634, x 24/11/1612 Lille (Sainte-Catherine) Jossinne Willant, fille de Jacques et de Françoise le Boucq, xx 09/02/1620 Lille (Saint-Etienne) avec Marguerite Cuvillon, b 28/01/1596 + 30/011672 Lille (La Madeleine), fille de Jean et de Catherine Cardon.
Bayard Bruno, seigneur de Pont-à-Vendin, bourgeois de Lille, b 01/05/1622 Lille (Saint-Etienne), fils de Jean et de Marguerite Cuvillon, x 27/01/1651 Lille (Saint-Etienne) Marguerite Daudenarde, fille de Guillaume et de Michelle Deffontaines.
Beauffermez (de) : Armorial des rois de l’épinette de Lille.
d'argent à la fasce d’azur accompagné de onze (5/6) quintefeuilles de gueules boutonnées d’or.
Robert.
Beauffremez (de) : Lille (Sainte-Catherine)
d’azur, à un écusson d’argent en cœur, surmonté de trois merlettes d’or en chef.
Cimier : Une licorne issant d’argent, le crain et corne d’or, bridé d’azur.
Casimir de Sars
1/699
= 727-737

Leuridan
16
Beaulieu : Lille,
d’azur à la bande d’hermine.
Beaumont (de) : Lille,
d’azur au chevron d’or, accompagné de trois quintefeuilles du même.
Beaumont (de) :
d'azur au chevron d'or, accompagné de trois molettes du même.
Beaussier : La Madeleine (Saint-Vital),
Leuridan
1370
Becque (de le) : Lille (Saint-André), Tournaisie
d'azur à une tête et col de bceuf d'argent.
Becquet de Mégille :
d'argent à une croisette au pied fiché de sable, accompagnée de trois corneilles du même, becquées et membrées de gueules.
Bégue (le) de Germiny :
écartelé : aux 1 et 4, d'azur à une omble d'argent mise en fasce ; aux 2 et 3, d'azur à un écusson d'argent en abîme ; sur le tout : d'argent à une aigle à deux têtes de sable.
le Bégue (le) de Germiny Clément Joseph Léon x Marie Ghislaine Henriette Marescalle de Courcelles dont :
le Bégue de Germiny Auguste Marie Ghislain Gustave, ° 04/09/1843 Froyennes (Bel) x 10/07/1869 Lille avec Lucie Juliette Marie de Norguet, ° 03/06/1848 Lille.
Bélier :
de sable à la bande d'or, accompagnée de deux têtes de bélier d'argent accornées d'or.
Bélier Gabriel x Anne le Cappelier dont :
Bélier Marie x 31/05/1629 Tournai (Saint-Quentin) avec François Dubosquel.
Bénard :
d'azur à trois besants d'or, au chef cousu de gueules chargé d'une aigle d'or à deux tètes.

Comte du Chastel de la Howarderie Notices généalogiques tournaisiennes, t. i, p. 215.
Bercus (de) dit Hannette : Lille,
d’or à trois trèfles de sable, 2 en chef et 1 en pointe.
Casimir de Sars
1/784
= 812-814
Berghe (van den) :
d'azur, au chevron d'or, accompagné de trois coquilles du même.
Hespel François Séraphin x Marie Hippolyte Van den Berghe.
Van den Berghe Josse dont :
Van den Berghe Agnès x 24/08/1615 Lille (Saint-Maurice) avec Jean Wattepatte
Leuridan
581
Berghe (van den) :
Leuridan
469
Bernard (de) :
de gueules à une épée basse accostée de deux étoiles.
Bernard Louis François, comte de Bailleul, sieur d'Esquermes, Bettignies, x Marguerite Charlotte de Berghes
Casimir de Sars
1/787
= 815-819
Casimir de Sars
11/157
= 171
Casimir de Sars
11/192
= 208-214
Bernier :
Béron (du) : Seclin, Lille.
d'azur à trois étoiles à six raies d’or.
du Béron Piat, bourgeois de Lille, donc :
du Béron Laurent, seigneur du Bois, dont :
du Béron Jean, seigneur du Bois, né à Lille, + 1631, x Antoinette Berthault, dite de Hollande.

Costa Antoine x Marie Françoise du Béron.

du Béron Jean Philippe x 08/02/1722 Lille (Saint-Etienne) Marie Madeleine Joseph de Surmont.
Bersée (de) : Société d'étude de la province de Cambrai, 1913 XVIII, p 180,
d'argent à la bande de gueules, accompagnée de six lions de sable posés en orle.
Leuridan
1001
Berthault, dit de Hollande : Histoire de Seclin, Lille.
d’or à trois merlettes de sable.
du Béron Jean, né à Lille, x Antoinette Berthault, dit de Hollande, fille de Antoine,né à Lille, y décéde le 27/10/1596, x Péronne de la Porte.
de la Porte Nicaise
x Marie Berthault, dit de Hollande.
du Bosquiel Gérard x Jeanne Berthault, dit de Hollande.
Berthault, dit de Hollande Antoine, fils de Jean et d’Antoinette Delebecque, x Lille avec Clémence Frédéricq, fille de Gherbrand et de Catherine de Moy.
Leuridan
85
Bertin :
d'azur à la gerbe d'or abaissée sous deux épées d'argent en sautoir.
Bertin Abraham, écuyer, seigneur de Villars en Beaujolais, commissaire général de la marine à Marseille, x Marthe Barbier de la Serre.
Beuvet :
d'argent à trois têtes de taureau de sable.
Beuvet Jacques x Marie de Grootte dont :
Beuvet Joachin x Marie Wacrenier.
Bévier : Seclin (histoire), Lille (Sainte-Marie-Madeleine), Leuridan,
d’or à trois tourteaux d’azur, au chef du même chargé d’un lion naissant d’argent, armé et lampassé de gueules.
Nicolas Bévier, tonnelier, mort avant octobre 1681, eut d'Anne Lefebvre :
1.- Jean Bévier (Il eut d'Antoinette Margerin une fille illégitime Marie Anne baptisée à Saint-Étienne le 19 avril 1668, morte paroisse Sainte-Catherine le 24 avril 1742), né à Douai, marchand de vins, acheta la bourgeoisie de Lille le 2 avril 1683 et mourut vers 1694 ; il épousa à Lille devant Me Hippolyte Taverne le 28 juin 1670 et à Saint-Étienne le 1er juillet suivant Marie Péronne Delerue, fille de Guillaume et de Péronne Pentecouste, baptisée à Saint-Maurice le 29 novembre 1648, vivante en 1702; d'où :
2. - Pierre, allié 1° à Lille par contrat devant Me Jean Le Batteur le 27 octobre 1681 et à Sainte-Catherine le 30 du même mois à Antoinette Salomé, fille de Jean ; 2° à Élisabeth d'Halluin.
3. - Anne Christine Bévier, baptisée à Saint-Étienne le 18 janvier 1654.
Voir la suite dans « Société d'étude de la province de Cambrai 1913 XVIII, page 93 ».

Lille (Sainte-Marie-Madeleine) :
Bévier Adrien François, fils de Jean et de Marie Péronne Delerue, x Angélique Bernarde Constance Castellain, fille de Georges et de Jeanne Constance Angélique de Bray.
Voir la suite dans «Société d'étude de la province de Cambrai 1913 XVIII, page 94 ».
Leuridan
575
Bidé : Nantes, Lille (Sainte-Catherine, Saint-Maurice).
d'argent au lion de sable armé et lampassé de gueules, accompagné à dextre d'un croissant d'azur, à senestre et en pointe d'une étoile de cinq rais de gueules.
Bidé Charles Julien ° Paris x 15/11/1738 Lille (Saint-Maurice) Marie Françoise Libert.
Biencourt (de) : en Picardie
de sable, au lion d'argent, armé, lampassé et couronné d'or.
Bistrate (la) : Seclin (histoire)
de sinople à une tour d’argent donjonnés de trois pièces.
Blaesvelt (de) :
d'or à la croix de gueules cantonnée de seize alérions d'azur.
Blakierne (de le) :
d'hermines au chef d'argent, à la bordure d'azur.
Blancq (le) : Seclin (histoire), Lille (Saint-Pierre, Saint(Etienne).
d’azur au chevron d’or accompagné de trois quintefeuilles du même, au chef du second chargé d’une aigle de sable couronnée d’or.
Lille (Saint-Pierre) :
de Maubus Ferdinand
, + 30/06/1646, x Elisabeth le Blancq, + 13/07/1647.
Lille (Saint(Etienne) :
le Blancq Jehan, + 15/09/1524, x Maturinne de Loz, + 29/08/1522.
Casimir de Sars
2/67
=

Leuridan
88
Blavier (le) : Nivelles (Bel)
fascé d'argent et de gueules.
Le Blavier Anselme François Joseph, écuyer, sr de la Rocque, fils de Gaspard-Joseph, écuyer, et d'Elisabeth Thérèse de Benstenraedt, baptisé paroisse Saint-Jean-Baptiste; à Nivelles, le 22 janvier 1717, mort le 1er.mai 1800; alliée à Tournai (Saint-Nicaise), le 3o janvier 1752 Marie-Jeanne de Madre, baptisée à Tournai (Saint-Brice) le 7 août 1711, fille de Jean-Baptiste x à Lille avec Marie-Catherine Vincre.
Blondel : Lille, famille de Fourmestraux
de sable à une bande d’or.
Jacques I de Blondel, créé chevalier par l’Empereur le 01.03.1553, seigneur de Cuinchy, Manchicourt, Beauregard, Villers-au-Bois, Saulchoy, Halle et Verquigneul, gouverneur de Tournai, Mortagne et Saint-Amand en 1574, mort en 1582, inhumé dans l'église de Cuinchy , « Ci-dessous gissent les corps de feu messire Jacques de Blondel, seigneur de Cuinchy, en son vivant gouverneur, capitaine grand-bailli des villes et château de Tournay et pays de Tournesis, Mortagne et Saint-Amand, et Dame Marie le Blanc, sa femme, que Dieu absolve, lesquels décèdèrent de ce monde mortel, savoir le dit seigneur en 1582, et la Ditte Dame le 16 décembre 1564 ». épousa par contrat du 13.11.1541 Marie le Blanc, dame de Capelle, du Biez et du Courcy, morte le 16.12.1564, inhumée avec son mari, qui portait d’azur, au chevron d’or, accompagné de trois quintefeuilles de même, au chef aussi d’or, chargé d’un aigle de sable, supporté par deux licornes, fille de Guillaume le Blanc, seigneur d’Houchin, Bailleul-sire-Bertoul, Lambersart et de Meurchin, conseiller et maître de la Chambre des Comptes à Lille, anobli par l’empereur Charles Quint le 21.06.1529, trésorier fiscal après son beau-père, et de dame Philippote de Ruffault. Dont :
Antoine II de Blondel, chevalier, créé baron de Cuinchy par Philippe II par lettres du 20.09.1585, seigneur de Manchicourt, Le Ghore, Villers-au-Bois, Saulchoy8 et Verquigneul, commanda l’infanterie au secours de Malte, mort en 1603, épousa Madeleine de Bercus, qui portait d’or, à trois trèfles de sable, veuve de François de BeaufremezE, baron d’Esnes, sieur de Couroir et de Brimeu, morte en 1609, fille de François, seigneur de Bercus, et de Jeanne Preud’Homme d’Haillies. Dont :
Jacques II de Blondel, chevalier, baron de Cuinchy, seigneur de Manchicourt, Villers-au-Bois, Hailly, relève la seigneurie du Saulchoy et le vend en 1605 à Philippe Despret, qui suit. Jacques II de Blondel meurt en 1652. Il avait épousé sa cousine germaine Florence de la Viefville, qui portait fascé d’or et d’azur de huit pièces, au chef chargé de trois annelets de gueules, portant sur les deux premières fasces, fille d’Eustache de la Viefville, sieur de Watou, et de Michelle de Blondel.
Leuridan
131
Boes ou Bos dit Bois-Grenier : famille de Quarouble et à Lille (Saint-Pierre)
de gueules, au lion d’or, écartelé de La Donne, qui est d’or, à trois chevrons de sable.
Boes ou Bos dit Bois-Grenier : famille de Quarouble et à Lille (Saint-Pierre)
de gueules, au lion d’or.
Gérard et de ……… de la Donne.
x Jeanne de Warenghien (d’or, à trois léopards l’un sur l’autre de sable), + 05/11/1367 gît à Saint-Pierre.
xx Isabeau de Thieffries (bandé d’or et d’azur de six pièces, au franc-quartier d’argent), + 06/05/1404 gît à Saint-Pierre.
Casimir de Sars
2/139
= 157-160

Leuridan
12023

Bois des Cretons (du) : Lille
Bois dit de Hoves (du) : Tournai, Lille, Bretagne, figure dans le grand armorial de Henri Jougla de Morenas.
d’azur à 3 coquilles d’or.
du Bois. - La famille du Bois, dite de Hoves, connue en Flandre depuis l'an 1500, s'est alliée aux Bacquehem, aux le Candelle, aux Lannoy, etc. Un de ses rejetons, Marie-Marguente Alexandrine du Bois, née le 20 mars 1717, fut admise, sur preuves de noblesse, à la maison rovaIe de Samt-Cyr en 1727.

Sohier 3 du Bois dit de Hoves
,chevalier, seigneur de Hoves, du Graty, de Borneval, etc., mort le 26 avril 1536, Sohier hérita du fief de Ruesnes après le décès de Mme de la Hargerie. Il avait épousé par contrat du 18 juin 1491, Marie de Thiennes, dite de Lombise, morte le 28 mai 1540, laquelle portait : (d'or, à la bordure d'azur; à un écusson d'argent, bordé d'azur, chargé d'un lion de gueules, posé en abîme). Elle était fille de Robert de Thiennes, chevalier, vicomte et châtelain de Bailleul, baron de Brouck, seigneur de Castre, etc., et de Marie van Langhemeersch, ou de Longpré ; elle avait pour ses huit quartiers de noblesse :
de Thiennes, de Neelle-Offemont, van Delft, de Piennes ;
van Langhemeersch, van Calckene, van Claerhout, de la Douve.
Sohier IV du Bois dit de Hoves, écuyer, seigneur du Bucq, de la Motte, d'Hérignies, de Beaumont, d'Attiches en partie, etc., licencié ès lois, conseiller et assesseur au siége de la gouvernance de Lille, se maria trois fois :
1° Par contrat du 12 janvier 1551, avec Marie d'Hérignies, héritière dudit lieu, Beaumont, Affiches en partie, fille d'Antoine, chevalier, et de Gérardine de Gavre, sa veuve et alors femme de Robert de Ghistelles, seigneur de Dudzeele, Straete, etc.
d'Hérignies portait : (écartelé aux 1 et 4 : d'azur à deux bars adossés d'argent; aux 2 et 3 : d'or, à la fasce de gueules. Cimier : tête et col d'un cerf dix cors au naturel, entre un vol d'azur) Dont :
Bauduin du Bois, dit de Hoves, écuyer, seigneur de la Motte après son frère Jean, du Bucq, d'Hérignies, ço-seigneur d'Attiches, etc., mayeur et ruwaert de la ville de Lille, testa le 9 octobre 1628, avec son épouse, et mourut avant le 5 septembre 1639.
Voici l'extrait d'un acte qui le concerne :
« Philippe 4, roi d'Espagne, par une ordonnance du 17 novembre 1631, proroge de 6 ans, le don de 4 lots de vin par dimanche qu'il a fait en 1625, à Bauduin du Bois dit de Hoves, sgr d'Hérignies, connétable souverain des roi et sous-connétables de la confrérie de Ste-Barbe, canonniers et arquebusiers de Lille, ainsi qu'aux confrères de Ste-Barbe, à Lille. ».
Dans le manuscrit 142 de la Bibliothèque de Tournai, parmi des pièces concernant la châtellenie de Lille, on trouve au folio 86, une Liste des gentilshommes demeurant à Lille et en office, dans laquelle on lit :
Bauduin du Bois dit de Hoves. Le Sr de Hérignies, lieutenant second de la dicte gouvernance.
Bauduin épousa Barbe le Candele (d'or à trois capuchons de sable, posés 2 et 1), fille de Maximilien, chevalier, seigneur d'Herbamez, Dernouval, etc., bourgeois de Lille, et de Jeanne de Cambry, sa troisième femme.
Barbe le Candele avait pour ses huit quartiers de noblesse :
le Candele, Déliot, de Mol, le Clercq ;
de Cambry, Fournier, Grenus, de Nieulles.
2° Avec Antoinette de Bauffremez, veuve de Charles Morel de Tangry, écuyer, seigneur d'Amville, et fille de Jean de Bauffremez, écuyer, seigneur d'Herlies, et d'Antoinette Thieulaine.
de Bauffremez : (d'azur, à l'écusson d'argent, posé en abîme et accompagné de trois merlettes d'or, rangées).
3° Avec Jeanne de Bacquehem, fille d'Adrien, coseigneur d'Haucourt, écuyer.
de Bacquehem : (d'or, fretté de gueules, qui est de Neuville, au franc quartier : de sinople, à la fasce d'argent, chargée de trois merlettes de sable, qui est de Boubais).
Leuridan
80




Bois du Petit-Metz (du) :
d'argent au chevron de gueules accompagné de trois arbres de sinople.

Bonmarché (de) :
de sinople au chevron d'or accompagné en chef de deux coquilles d'argent et en pointe d'une aigle à deux têtes d'or.
Bonnet (de) : Lille,
de gueules à une croix longue d'or, senestrée d'une épée d'argent, la pointe en bas.
de Bonnet Jean Mathias alliée le 25 juillet 1694 à Lille (Saint-Sauveur) à Anne Françoise Obert, baptisée à Lille (Saint-Maurice) le 3 juillet 1668, décédée à Lille (Saint-André) le 3o juin 1745, fille de Jean-Baptiste et d’Anne Françoise du Chastel.
Bosquiel (du) : Lille (Sainte-Catherine), Tournai
d'azur au franc quartier d'argent, chargé d'un écureuil assis au naturel.
Leuridan
139
Boucq (le) : Lille, Société d’étude de la province de Cambrai 1911 livre XVI page 189.
d’argent au sautoir de gueules.
de Bucq ou le Bucq Jacquemon, fils de Meaulx (décédé avant 1453), né à Hulst, acheta la bourgeoisie de Lille en 1453 ; il eut :
1. — Allard, bourgeois de Lille par rachat du 28 janvier 1485 (n. st.).
2. — Martin, bourgeois par rachat du 5 novembre 1487, mort avant 1517.
3. — Jean, bourgeois par rachat du 12 juillet 1499.
Leuridan
102 et 605

Généalogie
le Boucq
Boucquel de Beauval : Lille,
écartelé aux 1 et 4, de gueules à l'écusson d'argent ; aux 2 et 3, d'azur à la fasce d'or.
Leuridan
5544 ou
2209 Arras
Boullongne (de) : Histoire de Seclin II (pages 122, 138, 154, 229, 232 et 233),
d’argent à la bande de sable accompagnée de trois lionceaux de sinople posés 2 et 1.
122, de Boullongne Bernard, bailli de Seclin du 28/05/1568 au 28/05/1574, dont : André.
138, de Boullongne Andrieu, échevin, mayeur, 1584, 1612.
154, de Boullongne Bernard.
229, de Boullongne Bernard, don d’une rente.
232 de Boullongne André, obit payé au curé.
233 de Boullongne Noël, obit.
Leuridan
84
Bouvines (de), Lille (Saint-Etienne), Tournai
bandé d’or et d’argent de six pièces.
de Bouvines Sandras, greffier de la Gouvernance de Lille, ° 1395 Péronne-en-Mélantois + 22/04/1443 Lille (Saint-Etienne)
fils de Matthieu x Marie Clenquet ° 1400 Lille + 21/12/1448 Lille (Saint-Etienne) fille de Pierre et de Jeanne de Gommer.
Leuridan
286
Brandt (de) : Famille de Hubert de Mons-en-Baroeul,
d'azur, à trois flammes d'argent, posées deux et une.
Braquemont (de) Aubé :
de gueules à huit losanges d’argent appointées en croix.
Breckvelt : Gercom (Hollande), Lille,
de sable à un lévrier rampant d’argent, colleté d'or.
Breckvelt Ingle, habitant Gercom, en Hollande, épousa Marguerite Debosse, dont il eut:

Breckvelt Gabriel, né à Gercom, «couturieur», bourgeois de Lille par achat du 06/11/1615, enterré à Lille (Sainte-Catherine) le 01/08/1667, épousa, à la fin de 1613, Marie Desbonnet, fille de Jean, morte à Lille (Sainte-Catherine) le 25/03/1615 ; 2° à Lille (Sainte-Catherine), le 22/10/1615, Marie Le Mesre, fille de Thomas, décédée sur cette paroisse le 30 août 1631.

Breckvelt Jacques (1661-1743), écuyer, sieur de La Haie (La Houtte), conseiller du Roi, trésorier de France au Bureau des Finances de Lille (1693-1736), bourgeois de Lille R : 15/12/1694, fils d'Ignace, x 1694 Marie de Lespaul.
Dénombrement : du Bois de Bondues et Wambrechies qu'il a acquis de Ulrich de Haudion - 01/12/1723.
Brigode (de) : Villeneuve-d’Ascq (Marchenelles), Lille,
Coupé : au 1, de gueules à trois quintefeuilles d'argent ; au 2, d'argent à un cygne de sinople.
Brigode ou Brigot Jacques, mort avant 1600, eut pour fils :
Brigode Bastien, né à Marchenelles, marchand, bourgeois de Lille par achat du 7 janvier 1600, épousa Catherine Pinte dont :
1 - Brigode Vincent
, quincaillier, bourgeois de Lille, par relief du 23 février 1623, épousa Catherine Guidoff, fille de Jean.
2 - Brigode Françoise, morte veuve après 1655, alliée à Jacques Huberlant, fils de François et d'Antoinette du Triez, né à Marchenelles, marchand de fer, bourgeois de Lille par achat du 8 octobre 1622.
Leuridan
512
Brigode du Hallay-Coetquen (de) : Lille,
écartelé, aux 1 et 4 d'or à 3 étoiles de sable posées 1 et 2 ; aux 2 et 3 d'azur au chef d'argent (Olim: au cygne d'argent).
de Brigode Louis-Marie-Henri-Pierre-Désiré, comte de Brigod, né à Paris, le 1er août 1827, pair de France héréditaire, maire de Romilly (Eure), décédé à Paris le 4 août 1859 ; épousa à Bruxelles, le 16 mai 1849, Agathe-Éléonore-Anne-Élisabeth du Hallay-Coetquen, fille de Jean Georges Charles Frédéric Emmanuel marquis du Hallay, et d'Anne-Éléonore-Antoinette Tamelier, sa première femme, remariée le 10 novembre 1860 à Henri Charles Georges de Poilly, baron, morte à Follembray le 7 octobre 1905 ; d'où:
1. - de Brigode Gaston-Georges-Marie-Emmanuel, comte de Brigod, né le 1er juin 1850, marié, le 1er janvier 1871, à Londres, avec Antonia-Corisande-Ida-Marie de Gramont, fille d'Antoine Alfred Agénor, duc de Gramont, et d'Emma Mary Makinnon, née à Paris le 27 avril 1850. Sans postérité.
2. - de Brigode du Hallay-Coetquen Marie-Henri-Charles-Antoine né, à Bruxelles le 1er mars 1852, autorisé par décret du 15 mai 1872 à ajouter à son nom celui de sa mère; célibataire.
3. — de Brigode Émilie, née en 1856, morte à Paris le 29 juin 1876.
Briois :
de gueules à trois gerbes d'or, à la bordure du même chargée de huit besants du champ
Leuridan
140
Briois (de) : Lille,
d'azur au chevron d'or accompagné en chef de 2 étoiles et en pointe d'une fleur de lys, le tout d'argent.
Lille (Saint-Pierre)
Briois de Sailly (de) Antoine Joseph + 1776.
Brioye (de la) : Lille, Tournai, Seclin (histoire)
d'argent à la croix de gueules chargée de cinq coquilles d'argent.
Famille originaire de Lille.
de la Brioye Gilbert épousa Hélène de la Pierre, en 1590.
de la Brioye Gauthier, en épousant Françoise d'Ollehain, devint seigneur d'Estainbourg.
Leuridan
341
Brun (le) : arrondissement de Tournai, Lille (Saint-André)
d'argent au brunissoir de sable (7071).
Buisseret : Lille, La Madeleine,
d'azur au chevron d'or, accompagné de trois étoiles du même.
Buisseret Jean Étienne Albert, écuyer, sr d'Hantes, fils de Jean-François et de Marie-Cornélie Desbuissons, baptisé à La Madeleine le 25 février 1703, bourgeois de Lille par relief du 2 octobre 1728,
x Marie-Françoise-Jeanne-Agnès Talbout, décédé paroisse Saint-Étienne le 4 février 1770 ; dont postérité.
xx 4 mai 1732 Lille (Saint-Pierre) Agathe-Nicole du Retz, baptisée à Saint-Pierre le 17 mars 1712, décédée à Lille (Sainte-Catherine) le 22 mars 1735.
xxx en 1740 avec Marie-Angélique Desbuissons.
Buissons (des) : Lille (Saint-Pierre).
d'or а trois arbres de sinople rangés sur une terrasse du même.
des Buissons Pierre Martin, prêtre.

des Buissons Eugène Marie x Marie Anne de Fourmestraux.

des Buissons Pierre Martin x Marie Gabrielle de Meestre.
Leuridan
126
Bus (du) : Seclin (histoire), Lille (Saint-Sauveur).
d’azur à un écu d’argent accompagné de sept fleurs de lis du même mises en orle.
du Bus Jean François x Marie Marguerite Bayard.
Lille (Saint-Sauveur) :
du Bus Jean x Marguerite de Lannoy.
Leuridan
418
Busleyden : Seclin (histoire)
d'azur à la fasce d'or accompagnée en pointe d'une rose de gueules, boutonnée d'or et feuillée de sinople.
Cabilliau : Tournai (Saint-Martin, cloître), Lille,
de gueules, à deux cabillauds adossés d’argent.
Cimier : un dauphin mordant le bourrelet du heaume.
Cabilliau Dominique Joseph, né à Tournai le 21 novembre 1632, major des dragons au service du roi catholique, puis colonel au service des Etats-Généraux ; tué près de Maëstricht le 19 février 1672. enterré aux Dominicains de cette ville ; marié à Gueldre, où il tenait garnison, à Anne-Marie van Heeteren, fille de Théodore, avoué héréditaire du duché de Gueldre.

Cabilliau Josine
, dame de l'hôpital Comtesse à Lille.

Cabilliau Jean-François, né à Ostricourt le 23 février 1666 ; marié à Lille le 27 novembre 1700 à Marie-Hélène Haton, hôtesse à l'enseigne de la Ville d'Arras, en la ville de Lille ; veuve de Robert Belval dont cinq enfants :
1° Cabilliau Marie-Catherine Augustine, née à Lille le 26 août 1701 ; y décédée le 2 septembre 1775.
2° Cabilliau Philippe Joseph, né à Lille le 6 juin 1703 ; marié à Marie-Joseph Dervaux, décédée à Lille le 5 février 1742. Ils eurent un fils unique.
3° Cabilliau Marie-Agnès, née à Lille le 26 octobre 1704 ; y décédée le 21 décembre 1755.
4° Cabilliau Marie-Madeleine, née à Lille le 29 octobre 1705 ; y décédée le 14 janvier 1741.
5° Cabilliau Léon François, né à Lille le 6 avril 1707 ; maître de camp ; décédé à Lauterbourg (Basse-Alsace) le 9 juillet 1740.
Leuridan
40
Cambry (de) : Tournai, Seclin (histoire)
d’azur à trois losanges d’or, deux en chef et un en pointe.
Seclin (histoire) :
De Wavrin-Villers au Tertre Charles Hubert Marie Joseph x Antoinette Françoise Joseph de Cambry.
Leuridan
47
Candèle (le) : voir famille du bois dite de Hoves
d'or à trois capuchons de sable, posés 2 et 1.
le Candele Maximilien, chevalier, seigneur d'Herbamez, Dernouval, etc., bourgeois de Lille, et de Jeanne de Cambry, sa troisième femme dont :
le Candèle Barbe x Bauduin du Bois, dit de Hoves (d’azur à 3 coquilles d’or), fils de Sohier IV du du Bois, dit de Hoves, écuyer, seigneur du Bucq, de la Motte, d'Hérignies, de Beaumont, d'Attiches en partie, etc., licencié ès lois, conseiller et assesseur au siége de la gouvernance de Lille, mariée Par contrat du 12 janvier 1551, avec Marie d'Hérignies, héritière dudit lieu.
d'Hérignies portait : (écartelé aux 1 et 4 : d'azur à deux bars adossés d'argent; aux 2 et 3 : d'or, à la fasce de gueules. Cimier : tête et col d'un cerf dix cors au naturel, entre un vol d'azur).

Quartiers :
le Candèle, Déliot, de Mol, le Clercq ;
de Cambry, Fournier, Grenus, de Nieulles.
Cannart :
d'argent à la croix ancrée et alaisée de gueules.
Cannart Pierre x Jeanne Le Toillier.
Cannart Isabeau, fille de Lotard, sr de Grimaretz, et de Jeanne Le Prévost, x Jacques ou Jacquemes Denis (d’argent au lion de sable armé et lampassé de gueules), bourgeois de Lille par achat en 1300, décédé le 11 septembre 1368, et enterré à Lille (Saint-Étienne).
Leuridan
279
Capy :
d'azur au loup ravissant d';or.
Charles Capy épousa Catherine Vanbecque ou Vanpend ; d'où :
1. - Gabriel Capy épousa au Quesnoy le 18 janvier 1650 Catherine Vermeille, fille de Jean et de Catherine Catiau, baptisée au Quesnoy le 9 janvier 1631.
2. - Antoinette, baptisée au Quesnoy le 31 décembre 1623.
3. - Marie, baptisée au Quesnoy le 2 juillet 1628.
4. - Françoise, baptisée au Quesnoy le 6 août 1629.
5. - Charles, baptisé au Quesnoy le 23 novembre 1630.
6. - Marie, baptisée au Quesnoy le 5 février 1633.
7. - Françoise-Anne, baptisée au Quesnoy le 8 juillet 1634.
Voir la suite dans «Société d'étude de la province de Cambrai 1913 XVIII, page 96 ».
Cardon :
d'azur au chardon d'or.
Cardon de Beauffremez : Lille (Saint-André), (Saint-Etienne), Seclin (histoire).
d’azur à trois chardons d’or.
Marlière Cyprien + 18/08/1681 Lille (Saint-André) âgé de 64 ans, x Françoise Cardon + 09/05/1707 Lille (Saint-André) âgée de 81 ans, fille de Michel et de Jeanne de Lezennes (voir au-dessous).
Cardon Louis Eugène x Marie Françoise Joseph du Chambge + 04/08/1810 âgée de 81 ans inhumée au cimetière d’Esquermes, figure à Lille (Saint-André).
Seclin (histoire) :
du Béron Jean, né à Lille, baptisé à Saint-Etienne le 28/03/1584, marchand, bourgeois par relief du 10/12/1609,
x 24/08/1609 Lille (Saint-Etienne) Françoise Cardon, fille de Michel x Jeanne de Lezenne (voir au-dessus).
xx Jeanne Gilleman, fille de Maximilien, écuyer, et d’Isabeau Marissal.
Leuridan
530
Cardon de Bircogne :
d'azur au chevron d'or accompagné de trois chardons du même.
Cardon :
d'azur au chevron d'or chargé sur sa pointe d'une étoile à huit rais de gueules et accompagné de trois chardons d'or.
Carette :
Ecartelé : aux 1 et 4, de gueules à trois fasces d'argent ; aux 2 et 3, de sable au chevron d'or, au filet ondé de sable brochant sur le tout.
Carondelet (de) : famille de Fourmestraux.
d'azur à la bande accompagnée de six besants en orle, le tout d'or.
Voir aussi "de Carondelet" à partir de 1429
Leuridan
706
Castelain (de) : Lille (Sainte-Catherine)
coupé d’azur et de gueules, à la tête et col d’argent en chef, et un château en pointe aussi d’argent.
Leuridan
480
Castelain (de) Lispré :
7899. - (Lille, Anobli par charge à la fin du 18e siècle)
Coupé ; au I de gueules au château flanqué de 2 tours rondes pavillonnées d'argent ; au II de sable à la fleur de lys d'argent surmontée de 2 étoiles à 6 rais d'or.
Cat (le) : Seclin (histoire).
d’azur à la crois ancrée d’or.
Denis Martin, roi de l’épinette en 1456 xx Jeanne le Cat.
Caux (de) :
de gueules au chevron d'argent, accompagné en chef de deux étoiles et en pointe d'une rose du même, et chargé de trois tourteaux de sable.
de Caux Ernest Adolphe Léon, fils d'Anténor, officier au corps royal du génie, et chevalier de Saint-Louis, et de Philippine du Bois de Saint-Vincent, + 2 mars 1843, x 20 janvier 1819, Rose Barbier de la Serre, fille d’Antoine Louis Joseph et de Marie Joseph Narcisse Dupuis, elle décéda le 11 février 1848 ; dont postérité.
Chamlge (du) : Noyelles-lez-Seclin.
d’argent au chevron de gueules accompagné en chef de deux merlettes de sable et en pointe d’un trèfle de sinople.
du Chamlge Séraphin, seigneur du Fay, et de Jossine van den Berghe
son fils, du Chamlge Simon Pierre, chevalier, seigneur de Liessart, + 24/07/1726, inhumé à l’église de Noyelles-lez-Seclin, âgé de 57 ans, x 22/01/1692 Marie Christine Cardon, dame de Douay, + 05/06/1728 âgée de 60 ans.
Obert Josse Alexandre x Marie Catherine du Chamlge, fille de Séraphin.
Cardon Louis Eugène x Marie Françoise Joseph du Chambge + 04/08/1810 âgée de 81 ans inhumée au cimetière d’Esquermes, figure à Lille (Saint-André).
de la Porte Louis Ghislain Victor x Joseph Françoise Séraphine du Chamlge + 12/08/1809 âgée de 79 ans, inhumée au cimetière d’Esquermes, figure à Lille (Saint-André).
du Chamlge Marie Anne Joseph Eugénie + 15/11/1808 âgée de 38 ans, inhumée au cimetière d’Esquermes, figure à Lille (Saint-André).
du Chamlge Adélaïde Eléonore Séraphine, sa sœur, inhumée au cimetière d’Esquermes, figure à Lille (Saint-André).
Chastel (du) de la Hovarderie :
Chastel (du) de la Hovarderie : Famille de Courouble, Le Roeulx, Hainaut
de gueules au lion d'or, armé, lampassé et couronné d'azur.
Famille de la Howarderie encore existante, acquit, en 1603, la terre de Haubourdin, près de Lille, érigée deux ans après en vicomté par lee archiducs Albert et Isabelle. Alliances avec les Averhoult, Berlaymont, Draeck, Lannoy (d'argent à trois lions de sinople armés et couronnés d'or lampassé de gueules), Ongnies (de sinople, à la fasce d’hermines).

Noblesse féodale, vicomte de Haubourdin et d'Emmerin en 16058.
Reconnaissance de noblesse et du titre de comte pour tous en 1816, 1857 et en 1864. Membres du corps équestre du Hainaut en 1816. Adjonction du nom "Andelot" en 1876, adjonction du nom "de la Howarderie" en 1883 et 1884 et rectification du nom "Duchastel" en "du Chastel de la Howarderie" en 1878.
Leuridan
523
Chastel (du) : Lille, famille de Blangerval
d’azur au chevron d'or accompagné de trois croix recroisettées au pied fiché du même.
Famille éteinte, a donné des gouverneurs d'Oudenarde et d'Arras, et a recueilli par mariage la terre de Blangerval, en Artois, dont elle obtint l'érection en comté par lettres de Philippe IV, en 1661.
Leuridan
5
Chauwin : Lille (Saint-Etienne, Sainte-Marie-Madeleine),
d'azur à trois trèfles d'or et un croissant d'argent en abîme.
Chauwin Michel Joseph,° Cambrai, x Marie Ange Herwin.
Chauwin Jean Michel x Marie Marguerite Françoise de Semittre.
Leuridan
573
Clauwet : Saint-Omer, Lille, famille d’Artus,
d’azur à trois clous d’argent, posés 2 en chef et un en pointe.
d’Artus Jean (d'or, à trois couronnes de gueules, posées en pal l'un au-dessus de l'autre), releva la bourgeoisie de Lille en 1320, fils de Jacquemont et de Jeanne de Ville, épousa Catherine Clauwet de Saint-Omer.

d'Artus Jean en 1357
Clenquet (de) :
de Clenquet Marie ° 1400 Lille + 21/12/1448 Lille (Saint-Etienne)
fille de Pierre
et de Jeanne de Gommer
x 1417 avec Sandras de Bouvines ° 1395 Péronne-en-Mélantois + 22/04/1443 Lille (Saint-Etienne)
fils de Matthieu.
Leuridan
287
Clermez, Seclin (histoire) : Tournai
d'argent à cinq fusées de gueules accolées en bande, et une coquille d'azur en chef à senestre.
Clite Jean (de La) : Comines,
de gueules, au chevron d’or, accompagné de trois coquilles oreillées d’argent, lignées de sable, 2 en chef et 1 en pointe, à la bordure de l’écu d’or.
Jean de la Clite fut chevalier de la Toison d’Or, il mourut en 1445 ou 1475, fils de Jean et petit-fils de Colard, en son vivant, seigneur du dit lieu, Chevalier, conseiller et chambellan de mon très redouté seigneur.
Quartiers : Comines. – Wazières. – Ghistelles. – Chastillon.
Cocq (le) : Lille (Saint-Etienne), Seclin (histoire, famille Hangouart-Preudhomme), Tournai
d'argent au cocq hardi de Sable, becqué, crêté, barbé et membré de gueules.
Cimier : le cocq issant de l'écu entre son vol.
Hangouart Guillaume x Catherine le Cocq.
Leuridan
18
Cocq van Opynen (le) : Seclin (histoire).
de gueules à trois pals de vair ; au chef d’or, au lion naissant de gueules, armé et lampassé d’azur.
Quartier de Jean Roose.
Leuridan
67
Cocquiel : Seclin (histoire), Tournai.
d’argent à trois trèfles de sinople ; au chef de gueules au lion léopardé d’or couronné à l’antique.
Tournai :
Luytens Philippe Joseph
x 13/02/1694 Tournai, Marie Madeleine Cocquiel.
Cordonnier : Lille, Société d’étude de la province de Cambrai 1911 livre XVI page 193.
de gueules au chevron d’argent accompagné de trois têtes et cols de bœuf du même.
Jean Cordonnier, fils de Guilbert, né à Fives, acheta la bourgeoisie de Lille le 4 mai 1509 et mourut avant 1544; il s'était marié avant mai 1509 et laissa :
1. —Thomas, né à Esquermes, bourgeois de Lille par relief du 5 août 1544, décédé avant mai 1575.
2. — Guilbert, bourgeois de Lille par relief du 13 septembre 1547.
Leuridan
4119

Généalogie
Cordonnier
Coudenhove (de) : Famille de Courouble, Lille (Saint-Etienne), Tournai (couvent des filles-Dieu, Saint-Piat).
d'or à la bande ondée de gueules.
Famille issue de Jacques Coudenhove, gentilhomme de la maison du roi Phitippe II, créé chevalier le 5 novembre l580. La seigneurie de la Loire, qu'elle recueillit par alliance de la maison du Quesnoy, fut érigée en baronnie, en 1668, par le roi Charles II, pour Charles-Livin de Coudenhove, dit du Quesnoy, marquis de Castiaux, dëcédé sans postérité mâle, en 1700. Animces Belleforière, du Chastel de la Hovarderie (de gueules au lion d'or, armé, lampassé et couronné d'azur), Lannoy (d'argent à trois lions de sinople armés et couronnés d'or lampassé de gueules), du Quesnoy (échiqueté d'or et de gueules), Poucques, Roisin (bandé de gueules et d'argent de six pièces), Snoy (d'argent, à trois fleurs de néflier de sable, feuillées et boutonnées d'or), etc.

de Coudenhove Adrien Ferdinand, fils de Jacques et de Jeanne du Quesnoy x le 26/11/1618 à Lille (Saint-Etienne) avec Marie de Courouble, fille de Wallerand (d'azur, au sautoir ancré et alaisé d'argent, cantonné de quatre merlettes du même et chargé en cœur d'un écusson d’or à l’aigle à deux têtes de gueules) et de Marie de Winghène (d'azur à la fasce vivrée de cinq pièces d'argent, accompagnée en chef de trois losanges rangées, et en pointe d'une étoile à six rais du même).
Coupigny (de) : Seclin (histoire).
d’azur à un écusson d’or.
du Bosquiel Jean Charles x Françoise de Coupigny.
Courouble (de) :
Courouble (de) : Lille (Sainte-Catherine), Tournai (Saint-Nicolas)
d'azur, au sautoir ancré d'argent, accompagné de quatre merlettes de même.
Delebecque Martin x Marie Marguerite Courouble
de le Forme Jean xx Marie de Courouble
de Lannoy Pierre (d'argent à trois lions de sinople armés et couronnés d'or lampassé de gueules) x Jeanne de Courouble.

238


Courouble (de) Antoine : Catalogue des cachets armoriés de François Boniface.
d'azur, au sautoir ancré et alaisé d'argent, cantonné de quatre merlettes du même et chargé en cœur d'un écusson d'or à l’aigle à deux têtes de gueules.

Sceau
Homme de fief de Hainaut à la Salle de Lille (voir addition n° 1) N'est pas cité dans la généalogie que Denis du Péage donne de cette famille dans : Mélanges Généalogiques - IV p. 92.
La présence du sur le tout aux armes de Fourmestauxindique qu'Antoine descendait de wallerand de courouble et d'Anthoinette de Fourmestraux.
Courouble (de) Wallerand : Lille
d'azur, au sautoir ancré et alaisé d'argent, cantonné de quatre merlettes du même et chargé en cœur d'un écusson d'or à l’aigle à deux têtes de gueules.

licencié ès-lois, seigneur de le Vigne, à Roubaix, du Chastel, etc., qui en servit le rapport et dénombrement, le 8 mai 1616, au bailli de Robert du Chastel de la Howarderie, alors seigneur de Mouvaux :
C'est le rapport et dénombrement que je Wallerand de Courouble, licencié ès-loix, seigneur de le Vigne, du Chastel, etc.. pour satisfaire à l'ordonnanche de leurs Altèzes sérénissimes en datte du …. fay et baille à Messire Philippe Farvacques, licentié ès-loix, bailly de noble et puissant seigneur messire Robert du Chastel diet de Houardrie, chevalier, seigneur d'Inglinghem, Mairieu, Lacessoye, Jolisuen, Espinchelles, le Boussoit, Mouvaux, etc., de tout ung fief et seigneurie, gisant en la paroisse de Mouvaux, appelé le fief du Courouble, à moy appartenant par achapt faict de noble homme Loys de Saint-Venant, escuyer, sgr de Lacessoye, en l'an 1600, que je tiens et advoue tenir d'icelluy seigneur, à cause de madame sa compaigne, dame dudict Mouvaux (Jeanne de la Croix-Mairieu, dame de Mairieux, Strépy, Mouvaux, etc., fille de Jean, chevalier, et de Louise RufIautt), de sa dicte terre et seigneurie dudiet Mouvaulx. Et se comprend en rentes justiciables telles que s'ensièuvent : assçavoir en 31 rasières, 2 havots, 3quarels, demy, le quart et le huitième d'un quarel de fourment ; item 17 rasières, 1 havot, demi-quareauet le tierch d'un quareau d'avainne, mesure de Lille et priserie dudit Mouvaulx ; et 5 chappons, eschéans à plusieurs termes en l'an, sur plusieurs terres et héritaiges tenus dudiet fief, dont les héritiers me doivent double rente pour le relief à la mort de l'héritier, et le dixiesme denier à la vente quand le cas y eschiet. Et ay, en mondit fief, amendes de deux sols et en dessoubz, toulieu des ventes qui se font. En icelluy mien fief, n'y ay point de loi sinon par emprunt, et est l'héritier de mondit fief du Courouble tenu de rendre les eschevins que il luy preste francqs de touttes choses (C'est à dire de payer leurs vacations). Et ay en mondict fief ung bailly seulement. Lequel fief ès grandeur que dessus, je tiens et advoue tenir dudit seigneur d'Inglinghem et de Madame sa compaigne, à cause de leur terre et seigneurie dudict Mouvaulx, à la charge de dix livres de relief à le mort de l'héritier, du dixiesme denier à la vente, don, transport ou aultrement, quand le cas y eschiet, et service de court quand sommé et requis en suis. Lequel rapport je fais pour protestation que se mondict fief du Courouble contenoit plus ou moins que dessus n'est déclaré, sy l'advoue je tenir desdicts seigneur et dame à cause de leur dicte terre et seigneurie de Mouvaux, sans à luy, à moy, ne à mondit fief faire ne porter préjudice olres ne ou temps advenir. En tesmoing de ce, j'ay scellé ces présentes de mon scel et soussigné de mon seing accoustumé, le VIIIe de may l'an mil six cens et seize. — Wallerand de Courouble.
(Original, parchemin, scellé, autrefois en la possession de M. L. Théry, et offert par lui à M. le Comte du Chastel, qui l'a publié dans Un cartulaire de la Howarderie (Tournai,1889.In-quarto), p. 167.).

de Courouble Wallerand, fils de Claude et de Marie de Corté, x avec Marie de Winghène (d'azur à la fasce vivrée de cinq pièces d'argent, accompagnée en chef de trois losanges rangées, et en pointe d'une étoile à six rais du même), fille de Jaspard et de Marie le Cocq.
Courtrai (de) : Armorial des rois de l’épinette de Lille.
d’or à trois aigles de sable.
Henry.
Coutiches (de) Hughes ; Coutiches, Auchy,
parti émanché d'argent et de gueules de dix pièces.
Au XIIIe siècle, dit encore M. Brassart, il y avait une famille de Coutiches, qui portait les armes de Landas, et formait sans doute une branche cadette de cette maison. Messire Hugues de Coutiches, chevalier, vivait en 1245 et 1280 et possédait des biens à Coutiches et à Auchy ; Jean, son fils, vivait en 1292.
La similitude de ce que nous appelons aujourd'hui prénom permet peut-être de rattacher ces gentilshommes, ainsi qu'un autre, Hugues de Costices, en février 1223 fieffé du châtelain de Raches, à un certain Hugo Gallus de Coustices ou Çostices, alias Hugo de Custices, cité dans des titres du prieuré de Faumont de 1120 à 1129.
Au XIVe siècle, Jean de Mortagne, dit de Landas, chevalier, baron de Landas, eut avec l'abbaye de Flines de longs démêlés au sujet de Coutiches où il prétendait exercer une entière souveraineté. Ce personnage, fils de Baudouin de Mortagne, châtelain de Tournai, se qualifie en effet. Seigneur de Coutiches et de Flines en partie. Son fils, Jean de Mortagne (d'or à la croix de gueules), épousa, vers 1344, Jeanne de Fiennes (d'argent au lion de sable, armé et lampassé de gueules) ; il fut tué à la bataille de Poitiers en 1356, et ne laissa pas de descendants.
Coutiches demeura dans le domaine des comtes de Flandre, puis de leurs successeurs, les rois d'Espagne, jusqu'au XVIIe siècle Mais à cette époque, Philippe IV, manquant de ressources pour subvenir aux frais de la guerre avec la Hollande, se vit obligé d'engager, à prix d'argent, un certain nombre de fiefs et de seigneuries appartenant à la couronne. Coutiches fut de ce nombre ; voici les lettres d'engagère datées du 27 mai 1627.
la suite dans «Société d'étude de la province de Cambrai 1913 XVIII, page 164 ».
Croix (de la) : Lille (Sainte-Catherine)
d'azur, à la bande d'argent, chargée de 3 croix de gueules.
Croix (de) : Lille (Sainte-Catherine, Saint-Pierre) Seclin (histoire, famille Hangouart-Preudhomme)
d'argent à la croix d'azur.
Hangouart Guillaume x Antoinette de Croix.
Leuridan
53
Croy (de) : 2 Croÿ-Renty Écartelé : aux 1 et 4, d'argent, à trois fasces de gueules ; aux 2 et 3, d'argent, à trois doloires de gueules, les deux du chef adossées.
Casque couronné.
Croÿ-Renty, à partir d'Antoine Ier le Grand, auteur des branches de Croÿ-Aerschot et Croÿ-Le Roeulx.
Philippe de Croy, IIIe duc d'Arschot
prince de Château-Porcéan, de Chimay et du Saint-Empire
comte de Beaumont et de Seneghem
baron d’Araines, Montcornet, Bierbeeke, Rotselaer, Heverlé, Quiévrain
marquis de Renty
Né le 10 juillet 1526 à Valenciennes, décédé le 11 décembre 1595 à Venetie - Fils de Philippe de Croÿ, prince de Chimay et d’Anne de Croÿ - Marié en première noce avec Johanna-Henriette van Halewijn, vicomtesse de Nieuport, et en seconde noce à Jeanne de Blois de Trèslong.
Il fut ambassadeur de Philippe II et c’est sous ce titre qu’il dut tirer chez nous, tant l’année précédente pour compte de son souverain, que cette année pour lui même. Il deviendra par après, conseiller d’Etat en 1565 et gouverneur de Flandre en 1577.

Philippe Marie de Montmorency (d'or à la croix de gueules cantonnée de seize alérions d'azur), prince de Robecque, marquis de Moerbeck, colonel d'un régiment de son nom au service d'Espagne, décédé à Briançon le 25 octobre 1691. Il épousa Marie-Philippine de Croy, fille de Philippe, comte de Solre, et d'Isabelle Claire de Gand dite Villain (de sable au chef d'argent). Il eut plusieurs enfants, mais ceux-ci ne furent pas seigneurs de Coutiches, leur père ayant vendu cette seigneurie en 1687.
Voir dans «Société d'étude de la province de Cambrai 1913 XVIII, page 171 ».
Cuinghien (de) : Mons-en-Pévèle, figure dans le grand armorial de Henri Jougla de Morenas.
d’argent à 4 chevrons de gueules.
Seigneur de la Vincourt à Mons-en-Pévèle
de Cuinghien Gilles dont :
de Cuinghien Gérard, lieutenant de la gouvernance de Lille, inhumé à Esquerme en 1578 x Isabeau Adin de Moncheaux (porte de sinople fretté d’or), acquiert le 05/03/1591 la seigneurie de Miromont à Mons-en-Pévèle, fille de Bauduin et de Piéronne du Pré (d’argent à un arbre de sinople sur une terrasse de même).

de Cuinghien

de Moncheaux

du Pré
Cuinghien (de) : Seclin (histoire).
écartelé : aux 1 et 4, d'argent, à quatre chevrons de gueules ; aux 2 et 3, d'argent au chef de gueules.
Cuvillon : Lille
de gueules, à une autruche au naturel, tenant à son bec une couleuvre d'or.
D’après Henri Jougla de Morenas :
de gueules à une autruche d'argent membrée d'or, tenant dans son bec un fer à cheval du mesme.
Lille (Saint-Etienne)
Cuvillon Simon
x Agnès de Preud’Homme
De la Vichte Jean x Maximilienne Cuvillon.
Sceau de Cuvillon Jean, Procureur fiscal de la gouvernance de Lille,
bailli de la seigneurie de Pérenchies, le 25 mai 1526, Aveu d'un fief à Premesques : Ecu au coq accompagné d'une étoile en chef et au lambel, penché, timbré d'un heaume cimé d'une tête de coq, supporté par deux lions.
Sceau Cuvillon Philippe, Receveur du domaine de l'Empereur à Lille, le 18 novembre 1520, traité au sujet de la franchise des cervoises du chapitre de Lille : Ecu à l'oiseau portant à son cou un écusson fascé ?. Penché, timbré d'un heaume cimé d'une tête de cygne. Supporté par deux chiens.

- .
Leuridan
236
Dancoisne dit le Cocq : Lille, Société d’étude de la province de Cambrai 1911 livre XVI page 135.
Armes anciennes : d'or à trois râteaux de sable surmontés en chef d'un lion courant de gueules.
Armes modernes : d'or à trois étoiles de sable surmontées en chef d'un lion courant de gueules, le chef séparé par un filet de sable.
I. - Dancoisne Willaume dit le Cocq acheta la bourgeoisie de Lille en 1384 et mourut avant 1437 ; il eut :
1. - Pasquier, qui suit, II.
2. - Simon, bourgeois de Lille par rachat du ig septembre 1445.
II. — Dancoisne Pasquier dit le Cocq, bourgeois de Lille par rachat du 25 octobre 1437, mort avant octobre 1481, fut père de :
III. — Dancoisne Allard dit le Cocq, marchand drapier, bourgeois de Lille par rachat du 22 octobre 1481, allié à Marguerite Delobel, fille de Wallerand, vivant veuve en 1522.
Leuridan
845

Généalogie
Dancoisne
dit le Cocq
Armes anciennes

Armes modernes
Deliot : Lille, Seclin (histoire)
d'azur à deux haches d'argent adossées, les manches d'or.
Cette famille de Lille, issue de Hubert Déliot, sieur de Cerfontaine, anoblie par lettres patentes de l'archiduc Albert, le 1er octobre 1615, a fourni plusieurs chevaliers de Saint-Louis, a été reçue dans l'ordre de Malte, et a été honorée du titre de comte en 1781. Elle se perpétue en Flandre. Alliances Castellain, du Chambge de Liessart, Gilleman de la Barre, Jacobs d'Aigremont, Mairesse de Pronville, Petypas.

Hubert Deliot
, Bourgeois de Lille, vivait en 1516, il laissa pour fils :
Walerand Deliot, Bgs de Lille, tr. en 1542, qui de Jeanne Castelain, eut pour fils :
Hugert Deliot, sgr de Cerfontaine, Echevin de Lille, anobli en 1615. épouse Hélène du Bois qui lui donna :
Pierre Deliot, Eyr, sgr de Cerfontaine, Rewart de Lille en 1627, épouse en 1624 Marguerite Petitpas, qui lui donna :
Hubert Deliot, Eyr, sgr de la Croix, Maïeur de Lille, épouse en 1664 Marie de Vitry, de là :
Hippolyte Deliot, Eyr, sgr des Landres, épouse en 1701 Albertine-Francoise Obert. de là :
Hippolyte Joseph Deliot, Eyr, sgr de la Croix (1705-1768), épouse Colette Petitpas, dont il eut :
Désiré François Deliot. Eyr, sgr de la Croix (1738-1799). épouse en 1771 Marie du Chambge de Liessart, reçut en 1781 le titre de Comte et laissa pour fils :
Séraphin joseph, Comte Deliot de la Croix, Chr de Malte, né en 1778, épouse en 1804 Melle d'Aigremont, qui lui donna :
Hippolyte Joseph Deliot, Comte de la Croix (1810-l880), épouse en 1833 Melle de Pronville.
Leuridan
232

Denis : Lille (Saint-Etienne), Seclin (histoire).
d'argent au lion de sable armé et lampassé de gueules.
Denis Jacquemez + 1368 Lille (Saint-Etienne)
Denis Joris
x Marguerite Marquant, Seclin (histoire)
Denis Bler ou Bliot x Jeanne le Nepveu, Seclin (histoire).
Leuridan
278
Descamps :
de gueules à trois gerbes d'or.
Deschamps : Lille (Saint-André),
d'argent à trois roses de gueules boutonnées d'or.
Deslobbes : Lille, Société d’étude de la province de Cambrai 1911 livre XVI page 35.
fascé d’argent et de gueules chargé d’un croissant d’argent.
Deslobbes Jacques acheta la bourgeoisie de Lille le 14 avril 1531 et mourut le 17 juillet 1556 ; il épousa: 1° Françoise Gilles (d'azur, au chevron d'or, accompagné de trois étoiles du même), fille de Toussaint, morte le 4 avril 1541 et enterrée à Saint-Étienne dans la chapelle Saint-Nicolas ; 2° Isabeau du Quesnoy, veuve de Marc Domessent, décédée le 27 août 1557.
Desmazières : La Madeleine (Saint-Vital)
Desmazières-Marchand. 12787. - (Lille. Comte en 1868). - D'azur à la cotice d'or, chargée d'une chaine de sable; au franc quartier d'azur à un portique ouvert à 2 colonnes surmontées dun fronton d'or et accompagnées des lettres initiales D. A. du mesme.
Desmazières de Sechelles.
Desmazières Jacques André
x Victoire Justine Joseph Beaussier
Lirot-d'Airoles x Clémence Sophie Desmazières
Desmazières Edouard Bernard Albérie x Michelle Marguerite Louise Mathilde Malvina Marchand
Leuridan
1369
Desmilleville : Société d’étude de la province de Cambrai 1911 livre XVI page 105. Armentières, Hantay, Sainghin-en-Weppes, La Gorgue, La Bassée, Fromelles, Lorgies, Illies, Estaires, Ypres,
d’azur à trois macles d’or, au chef du même.
Jean-François Desmilleville, probablement fils d'Antoine et d'Anne du Brusle, demeurant à la Turelle, à Lorgies, naquit à Lorgies, s'établit à Estaires pour faire le commerce des toiles, fut échevin dudit lieu et y décéda le 5 septembre 1730, à l'âge de 70 ans ; il épousa : 1° à Estaires le 22 mai 1686, Jérômette Gruson ou Grugeon ; 2° audit lieu le 31 mai 1694, Marie-Ghislaine Rogiau ; 3° Marie-Elisabeth Vandewine.
Généalogie
Desmilleville
Dommessent : Seclin (histoire)
de sable à la fasce ondée d'argent, accompagnée en chef de trois merlettes de même.
Haynin Jean x Marguerite Dommessent.
Douvrin (de) : environ de Béthune,
d'or au chef de gueules chargé d'un lion léopardé d'argent.
Antoine de Haudion, dit de Ghibrechies, fils d'Olivier, écuyer, seigneur de Ville et de la Mairie de Deûlemont, épousa Péronne de Haynin, fille de Philippe, chevalier, seigneur de Wambrechies, et de Jeanne de Douvrin.
Dragon : Lille (Sainte-Catherine, Saint-Etienne)
D’or à la bande de sable, (alias : chargée en chef d’une étoile d’argent).
Lille (Sainte-Catherine)
Dragon Charles Hiacinthe François
x de Jeanne Isberghe Vitry.
leur fille Dragon Antoinette Hypolitte
Lille (Saint-Etienne)
Dragon Philippe Louis Albert
Dragon Jean François, + 1731 Lille (Saint-Etienne), x Marie Maximilienne Cuvillon.

Dragon.
Artois et Picardie comparant en 1789. Alias Dragon de Gomiécourt. - D'or à une bande de sable.
Leuridan
262
Dragon :
Il semble toutefois que les armoiries primitives de cette famille étaient :
Coupé : au 1, d'azur au dragon d'or; au 2, d'argent à trois étrilles de gueules.
Duhot (du Hot)
d'azur, à un entrelas d'or.
Dumoncheaux : Lille (Sainte-Catherine)
de sinople, fretté d'argent de six pièces.
D'autres disent d'argent, fretté de sinople.
Elslande (van) :
Escosse (d') : Lille, Société d’étude de la province de Cambrai 1913 livre 18 page 111.
Armes inconnues
Jacques Georges d'Ecosse épousa Éléonore Preudhomme décédée avant 1682 ; d'où: II. - Pierre Georges d'Ecosse, sr d'Hellin, né à Courtrai, bourgeois de Lille par achat du 2 janvier 1682, qualifié écuyer dès 1683, décédé paroisse Sainte-Catherine le 9 mai 1716, épousa à Saint-Étienne le 6 mai 1683 Marie-Catherine Destrez, fille de Jean et de Catherine Lefebvre, baptisée à Sainte-Catherine le 16 septembre 1666, y décédée le 16 avril 1716.
Généalogie
d'Escosse
Fasse :
d’azur à une gerbe d’or.
Fasse : 17ème siècle
écartelé : aux 1 et 4, d'azur à une gerbe d'or ; aux 2 et 3, de sinople à trois agneaux passant d'argent, deux et un.
Faucompret (de) Faucompré (de) : Armentières, Attiches, Deûlemont, Marquette, Moncheaux, Seclin,
d'azur à trois bandes d'or chargées de sept roses de gueules boutonnées d'argent, 2, 3 et 2.
Faucompret (de) de Thulus : Hem,
de Faucompret Jean-Baptiste-Ernest-Joseph sr, de Thulus, baptisé à Lille (Sainte-Catherine) le 2 septembre 1737, bourgeois de Lille par achat du 7 décembre 1759, avocat en Parlement, échevin de Lille, pourvu d'une curatelle en 1777, conseiller secrétaire du Roi, mort à Lille le 18 mai 1806, épousa 2 à Lille (Sainte-Catherine), le 4 février 1766, Félicité Macquart, fille de Philippe-Louis-Joseph, écuyer, sr de Terline, contrôleur des guerres, et de Marie-Catherine-Joseph Bonnier, baptisée dans cette église le 16 novembre 1749, morte à Lille le 5 octobre 1826 dont :
de Faucompret de Thulus Marie Bernardine Flavié b 19/08/1775 Hem.
Fauconnier (de) : Lille
de sable, au franc-quartier d’argent chargé d’un faucon de sable.
Fiennes (de) ; marquis, Dans le Boulonnais, à Gruson
d’argent au lion de sable armé et lampassé de gueules.
de Fiennes Jeanne x Jean de Mortagne (d'or à la croix de gueules), fils de Baudouin, il fut tué à la bataille de Poitiers en 1356, et ne laissa pas de descendants.
de Fiennes Marc
fils de Guislain et de Jeanne de Longueval x 29.01.1624 Madeleine d'Oignies fille d'Eustache et de ? Baudrain de Marville dont :
de Fiennes Maximilien + 07.1714 x 30.10.1662 Catherine Cécile de Guernonval, fille de Belquin dont :
de Fiennes Maximilien François b 10.06.1669 + 26.04.1716 Paris x 1700 Louise Charlotte d'Estampes de Mauny + 23.02.1752, fille de Charles et de Marie Rainier ou Régnier dont :
de Fiennes Charles Maximilien ° 09.1701 + 10.02.1750 x Henriette de Régnier de Boisseleau sa cousine maternelle + 10.12.1729, fille d'Alexandre et de Françoise Choart.
Fiévet : Lille (Saint-Pierre)
Flandre (de), Lille
chevronné d'or et de sable de six pièces.
Baudouin IV dit belle barbe de Flandre né en 980, décédé en 1035, époux d'Otgive (ou Cunégonde) de Luxembourg, née en 985, décédée en 1030, dont :
Baudouin V de Lille, le Pieux Le Débonnaire de Flandre, né le 19/08/1012 Arras, décédé le 01/09/1067 à Lille, époux de Adélaïde de Comtenance Capet, Comtesse de Corbie, née en 1009, décédée le 08/01/1079 à Messines, fille de Robert II surnommé « Robert le Pieux » x Berthe de Bourgogne, petite-fille d’Hugues Capet x d'Adélaïde d'Aquitaine., dont :
Baudouin VI de Hainaut, Comte de Hainaut, né en 1030, décédé en 1070, épouse en 1053 Richilde dite de Hainaut d’Eguisheim ou de Valenciennes de Hasnon, Comtesse de Hainaut, née en 1027, décédée le 15/03/1086, fille de Régnier ou Roger de Valenciennes de Hasnon, Margrave de Valenciennes, dont :
1° Arnoul Le Malheureux Le Simple de Hainaut, Comte de Hainaut né environ 1055, décédé en 1071.
2° Baudouin II de Jérusalem de Hainaut, Comte de Hainaut, né environ 1056, décédé en 1098.
3° Agnès de Hainaut décédée environ 1071.
Flandres (de) : Lille,
d'or au chevron de sable accompagné de trois étoiles à six rais du même et chargé sur sa pointe d'un écusson d'or au lion de sable, arme et lampassé de gueules.
de Flandres Pierre, fils de Mahieu, acheta la bourgeoisie de Lille en 1441.
Florent : Lille,
d’or, à trois crochets recrochettés de sable, posés 2 et 1 ; écartelé de sable, au lion d’argent armé et lampassé de gueules.
Fosse (de la) :
d'or à trois cors de chasse de sable enguichés de gueules.
Foubert :
d'argent à la fasce d'azur, chargée d'un léopard d'or.
Fourmestraux (de) : Lille, Tournai
d'or, à l'aigle à deux têtes de gueules.
d'or à l'aigle à deux têtes éployée de gueules. (Armorial Général Flandres. - Pièces Originales 1223. - ChLin 85).

de Fourmestraux Mahieu ° voir Sainghin-en-Mélentois + 23/10/1510, fils de Jehan Hacquin, ° 1414/ et de Jehanne Verdière, ° vers 1425, x Catherine Riquelaere.

de Fourmestraux Louis Joseph (1694-1776), sieur d'Hancardrie, trésorier de France au Bureau des Finances de Lille (1722-1743), bourgeois de Lille R : 13/02/1723, fils d'Antoine Joseph, sieur d'Oosthove et de Cécile Thérèse du Mortier, x 1722 Marie Virginie Poulle (1700-1779).
Dénombrement : de Croix dit Gruson à Phalempin - 21/03/1752 ; de Fretin - même date ; de Hollebecque à Roncq - même date.

de Fourmestraux Alexis Joseph (1740-1807), sieur d'Angrin, échevin puis rewart de Lille, bourgeois R : 31/07/1778, fils de Louis Joseph, x Louise Amélie Joseph Hertz.
Dénombrement : d'Helbulterne à Houplines.

de Fourmestraux Marie Alexandrine (1738-an IX), veuve de Séraphin Joseph de La Fonteyne (1731-1781), fille de Louis Joseph et de Marie Virginie Poulle.
Dénombrement : Le Bois de Gruson dit de Croix à Neuville à Phalempin.
Fourmestraux (de) 3 aigles : Lille
d’or à trois aigles à deux têtes de gueules.
Paul, bourgeois de Lille par relief du 26 avril 1601, marchand, échevin de cette ville, mort avant 1631, époux de Marie de Lannoy, fille d'Allard et de Marie Van Dale ; dont :
h. — Georges, baptisé à Saint-Étienne le 29 décembre 1618, anobli le 18 août 1643 (d’or à trois aigles à deux têtes de gueules).
i. — Paul, Sr de Canteleu, baptisé à Saint-Etienne le 26 octobre 1620, bourgeois de Lille par relief du 8 juillet 1678, anobli le 18 août 1643 (d’or à trois aigles à deux têtes de gueules), décédé paroisse Saint-Etienne le 13 janvier 1698, marié en cette église le 24 mai 1678, avec Jeanne-Claire de Blondel, fille d'Albert-François, chevalier, Sr de Ghilenghien, et d'Anne-Thérèse de Logenhagen, baptisée à Saint-Maurice le 20 septembre 1648, décédée paroisse Saint-Etienne le 17 mai 1739
Fourmestraux des Wazières (de) :
Ecartelé: aux 1 et 4, d'or à l’aigle à deux têtes éployée de gueules (Fourmestraux) ; aux 2 et 3, d'or à un ours de sable rampant contre un billot courbé de gueules (Kesselers).
Wazières. Elle a pour auteur André Fourmestraux, bourgeois de Lille en 1625, dont les descendants obtinrent la permission de changer teurs noms en celui de Wazières. Alliances Cuvillon (de gueules, à une autruche au naturel, tenant à son bec une couleuvre d'or), Lannoy (d'argent à trois lions de sinople armés et couronnés d'or lampassé de gueules), Vicq (de sable, à six besants d'or, 3, 2 et 1, à la fleur de lis d'argent en chef), etc. Armes : aux 1 et 4 d'or, à l'aigle éployée de gueules ; aux 2 et 3 d'or, à l'ours de sable montant à l'arbre écolé de gueules et courbé en bande.

On trouve cette seigneurie dans la famille de Fourmestraux des Wazières. André de Fourmestraux (Arm. 264), seigneur des Wazières et de Beaupré, anobli le 3 novembre 1623, était allié à Jeanne Deliot (Arm. 232), dame de La Haye. Leur fils Jean-Anpré de Fourmestraux, dit des Wazières, créé chevalier à titre personnel, le 3 décembre 1641. seigneur des Wazières et de Beaupré, avait épousé, en 1639, Madeleine de Kessel, dame du Maisnil, fille du seigneur de Wattignies, dont il avait eu Jean André François de Fourmestraux dit des Wazières, écuyer, seigneur de Beaupré et de Volland qui épousa, en 1666, Marie-Jeanne-Henriette de Vicq, dame de Tilloy, d'où vint Eugène Hyacinthe de Fourmestraux, dit des Wazières, écuyer, seigneur de Beaupré et de Volland. Celui-ci épousa en premières noces Marie-Françoise de Lannoy, fille du seigneur des Prés, et en eut François Eugène Dominique de Fourmestraux dit des Wazières, écuyer, seigneur de Tilloy et de Beaupré, né à Lille en 1697 et mort en 1775. Il avait épousé en premières noces, le 3 octobre 1721, Marie-Madeleine Françoise Cuvillon (de gueules, à une autruche au naturel, tenant à son bec une couleuvre d'or), dame de Roncq, et en secondes noces, en 1748, Hélène Vincre de Roubaix, fille tarée et de basse extraction qui l'avait séduit par ses jongleries quiétistes ; mais ce mariage fut cassé.

de Baudequin Claude Eugène
x Isabelle Jeanne de Fourmestraux des Wazières.
Leuridan
264

Généalogie
de Fourmestraux
des Wazières
Fourmestraux (de) : branche de Saint-Denis près de Courtrai, et aussi près de Valenciennes.
Ecartelé : aux 1 et 4, d'or à trois aigles à deux têtes de gueules, becquées et membrées d'azur (de Fourmestraux); aux 2 et 3, de sable à la bande d'or.
Support : deux griffons d’argent (Blondel).
Les Fourmestraux, originaires de la ville de Groningue, dont ils portaient les armes, quittèrent la Frise pour se fixer successivement dans la province de Liège, en Brabant, puis en Flandre, où l'on trouve, en 1282, un Adrien Fourmestraux, fils de Thierry.
- Bon de Fourmestraux reçut des lettres de noblesse en 1652.
- Quant au surnom de Saint-Denis, c'est un nom de terre, porté, je crois, par une mine de charbon du Pas-de-Calais. (Comte de Loisne, Paris) (1906 8e Société d'étude de la province de Cambrai Q. 171 Page 24).
Leuridan
3105

Généalogie
de Fourmestraux Saint-Denis
François (le) : Lille (Sainte-Catherine),
d'azur à la croix ancrée d'argent, cantonnée de quatre étoiles à cinq rais du même.
François Catherine, fille de Pasquier et de Marguerite Fiévé, baptisée à Lille (Sainte-Catherine) le 18 avril 1670, y décédée le 11 avril 1733, x Lille (Sainte-Catherine) le 1er décembre 1691, Jean-Lambert Faucompré, né à Lille vers 1660, maître bourgeteur, bourgeois de Lille par achat du 3 novembre 1702, décédé Lille (Sainte-Catherine) le 24 octobre 1740, fils de Pierre et de Marguerite Guisselaire (ou Dislair ou de Villers).
Frédérikx : Seclin (histoire), Quartier de Jacques Roose.
d’argent au lion de sable, armé, lampassé et couronné d’or, la poitrine chargée d’une étoile d’or.
Berthault, dit de Hollande Antoine, fils de Jean et d’Antoinette Delebecque, x Lille avec Clémence Frédéricq, fille de Gherbrand et de Catherine de Moy.
Leuridan
928
Frémault : Armorial des rois de l’épinette de Lille.
de gueules à trois fermaux d’or.
Gillart, roi de l’épinette de Lille en 1304.
Frémault : Armorial des rois de l'épinette de Lille.
parti de gueules et de sinople à trois fermaux d’or.
Hucquin, chevalier, roi de l'épinette de Lille en 1291.
Jacquemart, roi de l'épinette de Lille en 1303.
Frémault : Armorial des rois de l’épinette de Lille.
de gueules à trois fermaux d'or accompagnés en abîme d'un écu d'argent à la fasce d'azur.
Lotard Frémault, bourgeois de Lille par relief du 6 février 1406, échevin de cette ville en 1406, 1410 et 1418, mayeur en 1422 et 1427, rewart en 1423, 1424, 1426, etc., roi de l'Épinette en 1409, exerça la profession de changeur ou de banquier à Lille. Outre la seigneurie de la Mairie de Deûlemont, il possédait aussi celle de Flers-en-Escrebieux, qu'il avait acquise en 1420, et celle de Hédenghes, à Lesquin, dont il servit le rapport le 10 mai 1441. Il avait épousé à Lille, le 26 janvier 1406, Marguerite de la Tannerie (de gueules à la fasce d'argent, accompagnée de trois étoiles à cinq rais d'or), fille de Jacques, procureur général du duc de Bourgogne au Conseil de Flandre. Les deux époux furent anoblis par le duc Philippe le Bon, suivant lettres patentes de juin 1426. Lotard fut nommé conseiller du duc par lettres de provision données à Lille le 1er octobre 1428, et maître de la Chambre des comptes de cette ville par autres lettres du 15 octobre de la même Année ; le lendemain, 16 octobre, il prêta le serment exigé par ces fonctions. Il mourut en 1449.
Gilles, roi de l’épinette de Lille en 1317.
Fruict : Seclin (histoire).
d’or à un pommier terrassé de sinople, fruité au naturel.
Fruict Bon ° Douai, fils de Romain, x Marie Poulle, ° 02/10/1588, + 28/08/1671, fille de Pierre et de Jeanne Berthault.
Leuridan
514
Gantois : Lille (Saint-André)
Leuridan
95
Gappon : Lille,
échiqueté d’or et d’azur, au paon rouant au naturel, membré et huppé de gueules, brochant sur le tout.
Gevaerts : Seclin (histoire)
de gueules à la bande ondée d’argent, accompagnée de six billettes du même posée en orle.
Quartier de Jean Roose.
Leuridan
925
Ghistelles (de) : famille Cabiliau, Gand,
de gueules au chevron d'hermine.
de Ghistelles Marie x Pierre Cabiliau, seigneur de Borst et Bouchout, échevin des parchons et de la Keure de Gand ; dont il eut deux filles.
Gilleman (de) : Seclin (histoire), Lille (Saint-Pierre), (Sainte-Catherine).
d’azur à la fasce ondée d’argent, accompagnée de trois croissants d’or.
du Béron Jean x Jeanne de Lezennes xx Jeanne Gilleman
Gilleman Maximilien x Isabeau Marissal
Lille (Saint-Pierre) :
de Gilleman Adrien x Catherine de Boulongne.
leur fils de Gilleman Adrien.
Warlop Robert x Jacqueline Gilleman.
Lille (Sainte-Catherine) :
Gilleman Adrien x Philippine de la Porte.
de Gilleman Adrien Joseph x Bonne Marguerite du Bois de Hoves.
leur fils de Gilleman Ferdinand Alexandre.
Leuridan
81
Gilles : Lille, Société d’étude de la province de Cambrai 1911 livre XVI page 99.
d'azur, au chevron d'or, accompagné de trois étoiles du même.
Gillès Toussaint, né à Lomme, bourgeois de Lille par achat après la Toussaint 1471, décédé avant février 1537 ; eut :
1. - Wallerand, né à Lille, dont il releva la bourgeoisie le 6 février 1537 (n.st.) ; licencié ès lois, nommé conseiller pensionnaire de Lille, le 18 août 1556, mort au commencement de décembre 1665, épousa Gratienne du Quesnoy, fille de Bauduin et de Marie du Pont ;
2. - Françoise, morte le 4 avril 1541 et enterrée à Saint-Etienne dans la chapelle Saint-Nicolas, alliée à Jacques Deslobbes (fascé d’argent et de gueules chargé d’un croissant d’argent), fils d'Allard, bourgeois de Lille par achat du 14 avril 1531, remarié à Isabeau du Quesnoy et mort le 17 juillet 1556.
Godefroot : Seclin (histoire), Lille (Saint-Maurice).
écartelé d’argent et de sable, à une croix fleurdelisée de l’un à l’autre, cantonnée de quatre écrevisses de l’un en l’autre.
Godefroot François x Catherine Blauwart
le Gay Eustache x 09/01/1651 Lille (Saint-Maurice) Marguerite Godefroot.
Gommer (de) : Armorial des rois de l’épinette de Lille.
de sable à une fasce d'or, chargée de trois aiglettes de gueules et accompagnée de quatorze billettes d'or, 4 et 3 en chef et 4 et 3 en pointe.
de Gommer Bauduin x Leurencielle Eskarlatte + 1391
de Clenquet Pierre x Jeanne de Gommer
de Gommer Bauduin + 1448 x Marie de l'Anglée
de Gommer Hubert + 1455 x Jenne de Tenremonde
de Gommer Henry + 1467
Saint-Venant x de Gommer.
de Gommer henri, roi de l'épinette de Lille en 1325.
de Gommer Baulduin, roi de l'épinette de Lille en 1368.
de gommer Hubert, roi de l'épinette de Lille en 1407.
de gommer Jean, fils de Baulduin, roi de l'épinette de Lille en 1412.
de gommer Jean, roi de l'épinette de Lille en 1433.
de gommer Jacques, fils de feu Jean, roi de l'épinette de Lille en 1449.
de gommer Henry, fils de feu Baulduin, roi de l'épinette de Lille en 1450.
de gommer Baulduin, fils de feu Baulduin, roi de l'épinette de Lille 1464.
de gommer Henry, fils de feu Baulduin, roi de l'épinette de Lille en 1465.
Leuridan
77

gommer (de) : Armorial des rois de l'épinette de Lille.
de sable à la fasce d'or chargée d'une aiglette de gueules et accompagnée de quatorze billettes d'or, 4 et 3 en chef et 4 et 3 en pointe.
de Gommer Baulduin, roi de l'épinette de Lille en 1405.
gommer (de) : Armorial des rois de l'épinette de Lille.
de sable à la fasce d’or chargée à dextre d’un croissant de sable et accompagnée de quatorze billettes d’or, 4 et 3 en chef et 4 et 3 en pointe.
de gommer Jean, fils de feu Jacquemon, roi de l'épinette de Lille en 1415.
de gommer Gorge, fils de feu Jean, roi de l'épinette de Lille en 1466.
Grand (le) : Armorial des rois de l’épinette de Lille.
de gueules à la bande de losange d’or accompagné en chef d’une aiglette du même membrée et becquée de sable.
Jehan le Grand, seigneur de Joie, chevalier, n° 1283.
Grand (le) : Armorial des rois de l’épinette de Lille.
losangé d’argent et de gueules à la bande de sable chargée de trois alérions d’or.
Lois le Grand, seigneur de Lambersart, chevalier, n° 1284.
Grand (le) : Armorial des rois de l’épinette de Lille.
de gueules à trois broyes d’argent, au chef d’or chargé d’un lion passant de sable.
Charles le Grand, seigneur de Poucques, chevalier, n° 1285.
Grand (le) : Armorial des rois de l’épinette de Lille.
d’argent au lion de sable armé et lampassé d’azur.
Seigneur du Bos, chevalier, n° 1289.
Grand (le) : Armorial des rois de l’épinette de Lille.
d’argent à trois lions de gueules armés et lampassés d’or.
Seigneur d’Avelin.
Grange (de la) : Société d'étude de la province de Cambrai (1912 XVII p 112),
d'azur à trois étoiles d'argent, au chef du même chargé d'une tortue de sable mise en pal.
Jean de la Grange, mort avant 1468, eut pour fils :
1. - Jacotin, né à Prémesques, bourgeois de Lille par achat en 1468.
2. - Pierre de la Grange, né à La Bassée, acheta la bourgeoisie de Lille en 1491, mourut avant août 1523.
Grenet : Société d'étude de la province de Cambrai (1912 XVII p 90),
d'azur à trois gerbes d'or.
Grignart : Tournai.
d’argent à une tète de more de sable, diadémée d'or.
Grignart Léon x Anne Pelet dont :
Grignart Georges x Marie Adrienne Dubosquiel.
Gruutère (de) : Seclin (histoire).
de sable à trois jumelles d'or
Guidin : Lille,
d’azur au chevron d’or, sommé d’un guidon d’argent.

de H à Z.

Retour à la page précédente

Sommaire